L’hydrogène moléculaire est-il sans danger pour les hommes et les femmes?

Oui l'hydrogène est sans danger.

Il a été démontré que l'hydrogène moléculaire est sans danger, et ceci même à des concentrations de centaines de fois supérieures à ce qui est utilisé pour la thérapie.

L'hydrogène (H) est l'élément le plus abondant de l'univers : 75 % en masse et plus de 90 % en nombre d'atome.

L’hydrogène constitue environ 10% du corps humain.


Voici quelques exemples prouvant que l’hydrogène est sans danger:

  • La sûreté de l'hydrogène a été démontrée pour la première fois à la fin des années 1800, à cette époque l'hydrogène moléculaire a été utilisé pour localiser les blessures par balle dans les intestins. Les rapports ont montré qu'il n'y avait jamais eu d'effets toxiques ou d'irritation, même sur les tissus les plus sensibles.

  • Un autre exemple intéressant de sa sûreté est que l'hydrogène moléculaire est utilisé en plongée sous-marine depuis 1943 (à des concentrations très élevées) pour prévenir le mal de la décompression. De nombreuses études n'ont montré aucun effet toxique de l'hydrogène à des niveaux et pressions très élevés de 98,87% H2 et 1,26% O2.

Pour terminer, l'hydrogène moléculaire est naturel pour l'organisme, il faut savoir que lors d’un repas riche en fibres, nos bactéries intestinales peuvent produire quotidiennement des litres d'hydrogène.

En bref, l'hydrogène moléculaire est très naturel pour notre corps, il n’est pas comme une substance étrangère qui ne peut être synthétisée que dans un laboratoire.


source: Molecular Hydrogen Institute



9 vues0 commentaire